Test : 5 éditeurs d’images en ligne

Saviez-vous qu’il est possible de faire de la retouche d’image sans pour autant avoir de mastodonte comme Photoshop installé sur votre ordinateur ? L’utilisation qu’ont la majorité des gens de ces logiciels peut en fait très bien se substituer aux les éditeurs d’images en ligne.

Si ça ne convient pas à tous les usages, ces web services permettent d’effectuer un grand nombre de manipulations. En voici quelques exemples :

  • Redimensionner une image
  • Correction des yeux rouges
  • Application de filtres noir & blanc, sépia, etc.
  • Ajouter du flou ou du bruit
  • Et bien plus encore
Procédons alors à un petit tour autour de 5 éditeurs d’images en ligne sélectionnés, classés et notés par mes soins.

1. Pixlr

Note : 

Lien : http://pixlr.com/editor/
Existe aussi en version allégée.

Points forts :
  • Inscription facultative. Permet de charger des images depuis Facebook, FlickR ou Picasa.
  • Départ d’une image en upload, d’une URL ou d’une feuille blanche.
  • Se présente comme Photoshop, les habitués ne seront pas perdus.
  • Gestion des calques.
  • Gestion d’historique.
  • Application fluide.
  • De nombreux effets.
Point faible :
  • Un peu difficile d’accès pour les non-initiés à Photoshop.

2. Photoshop Express Editor

Note : 

Lien : Photoshop Express Editor

Points forts :

  • Pas d’inscription obligatoire.
  • Simple, ergonomique et rapide.
  • Un nombre d’effet respectable.
  • Prévisualisation des effets à la volée.
  • Officiel rattaché à Adobe.
Points faibles :
  • N’accepte que les JPG.
  • Pas de chargement via URL.

3. Cellsea

Note : 

Lien : Cellsea

Points forts : 

  • Pas d’enregistrement obligatoire.
  • Démarrage avec upload ou URL et nombreux formats acceptés.
  • Sobre.
  • Grand nombre d’effets.
  • Sauvegarde des fichiers via e-mail.
Points faibles :
  • Ergonomie et ressenti utilisateur.
  • Pas de sélection.

4. DrPic

Note : 

Lien : DrPic

Points forts : 

  • Pas d’enregistrement obligatoire.
  • Simple d’utilisation et rapide.
  • Plusieurs formats d’enregistrement.
  • Sauvegarde des fichiers via e-mail.
Points faibles :
  • Nombre d’options et d’effets limités.
  • Upload uniquement.
  • Esthétisme.

5. Flauntr

Note : 

Lien : FlauntR

Points forts : 

  • Espace de stockage illimité.
  • Multitude d’effets.
  • Styles prédéfinis.
  • Partage sur les réseaux sociaux.
Points faibles :
  • Enregistrement obligatoire.
  • Interface utilisateur lente. Nombreux chargement.
  • Retouches divisés en 5 services.
  • Liberté d’action.

Le chat maltraité pour ces tests a été trouvé ici.

Auteur :

Futur ingé dans l'informatique, je travaille dans un grand groupe français en tant qu'apprenti. Récemment tombé amoureux de Lyon, je m'intéresse particulièrement aux domaines du web et de l'high-tech. Parfois, mes articles sont aussi l'exutoire des questions fondamentales qui me taraudent sur cette société qui ne tourne pas toujours rond. Je suis le webmaster et le co-fondateur d'aryo.fr.

Arthur a écrit 154 articles pour aryo.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>